Le billet d’humeur de Christian

Pouvez-vous encore entendre mon cri ?

Il était bien clair que cette année commençait mal.

Un vrai danger continuait de prendre place avec sa terrible systématique.

Alors l’espoir d’un sursaut, un certain dimanche où tout devenait à nouveau possible.

Un temps de communication dans une solidarité affichée.

Bref espoir, illusion….

Et tout a continué, comme avant.

L’heure du désarroi est venue, plus rien pour me rassurer, pas la moindre confiance à mettre dans ceux qui se prétendent porteurs d’espoir.

Oui, aujourd’hui, d’ici ou d’ailleurs, les « pousse au crime » se lèvent et font parler la poudre.

Quels renoncements nous demanderont-ils encore, quelle identité nous inciteront-ils encore à perdre ?

La communication mise à leur service.

Et nous, pendant combien de temps encore resterons-nous, les bras ballants à voir passer les trains des déportés de la culture, de l’histoire, de la volonté, de la créativité, de l’espoir….

Que faudra-t-il encore pour que nous réagissions plutôt que de perdre notre âme sur tous les facebook, twitter et autres illusions de liens humains ?

Les preneurs de pouvoirs nous encouragent à suivre.

Ce sera un cri de révolte ou le râle agonisant des fatigués de la liberté.

A nous de choisir !

Un vrai cri, je vous dis, pour ne pas nous perdre.

7 mai 2015

Laisser un commentaire